Recherche Article

 

L'Association Burkinabé de Bergamo ABB, Notre ambition : être un pont entre la diaspora et les Administrations Burkinabé et Italienne.
BERGAMO, le 11 avril 2009

 

Le Samedi 11 Avril 2009 était exceptionnel pour les Burkinabè de la Province de Bergamo dans la Région de la Lombardie au Nord de l'Italie. En effet c'est cette date qu'à choisi l'Artiste Burkinabé ZAK GB de son vrai nom  Tonguim Zakaria GUEBRE pour la dédicace de son tout premier Album intitulé : FASO ITALIE

En choisissant SE l’Ambassadeur Sophie SOW comme marraine de cette cérémonie de dédicace ZAK GB et son Manager ne se doutaient certainement pas de l’ampleur de l’événement.

Mais l’Association des ressortissants Burkinabé de Bergamo (ABB) a elle, saisit l’occasion pour établir un programme avec la venue de SE l’Ambassadeur SOW et affirmer dans sa dévotion à la nation du Burkina Faso.

Ainsi cette visite a été couplée avec une rencontre de SE Madame Sophie SOW avec les ressortissants Burkinabé de Bergamo.

Visite de la famille ZARE

Avant la rencontre qui devait se tenir dans la soirée SE Mme l’Ambassadeur a rendu visite à la famille de Monsieur ZARE Adama et de son Epouse à l’occasion du Baptême de leur bébé. Elle a donné des conseils à la famille pour l’établissement de l’acte de naissance et plus généralement l’établissement des actes consulaires a été expliqué à nos confrères qui étaient présents dans cette famille.

 

Rencontre avec les Ressortissants Burkinabé de Bergamo

Ils étaient plus de 300 les ressortissants Burkinabé qui se sont mobilisés pour la venue de SE Sophie SOW à Bergamo. Les représentants des provinces voisines : Milan, Brescia, Parma, Lecco et même de la Région voisine Friuli Venezia Giulia.

L’accueil était de taille avec une haie formée par les enfants préparés pour la circonstance.

Dès son entrée dans la salle, l’ambassadeur a été accueillie par les membres de Bureau au grand complet.

 Présentation des membres du Bureau de l'ABB

Le Président de l’ABB, Monsieur Boureima COMPAORE, également président de l’Association des Ressortissants de Niaogho en Italie a présenté les membres de bureau avant d’installer l’Ambassadeur à la Tribune.

Trois principales interventions ont ponctué la rencontre : celle de la Responsable des responsables aux activités féminines de l’ABB, celle du Président de l’ABB, et le discours de SE l’Ambassadeur.

Même sans poser de questions la présence des enfants à la rencontre était expressive : Notre avenir

1.

Les chargées aux activités féminines de l’Association Mme Binta YODA et Mme Damatou SANKARA ont souhaité la bienvenue à SE Sophie SOW pour l’honneur qu’elle leur a faite en visitant leur province.

Les deux responsables ont tour à tour remercié l’Association des Burkinabé de Bergamo et ses membres pour la solidarité et surtout le soutien à ceux qui sont en difficulté à cause de la crise.

Présentation des membres du comité anti crise

Elles ont expliqué la nécessité pour toutes les femmes de se mobiliser davantage pour participer aux activités de l’Association afin de ne pas rester à l’écart et ainsi défendre leurs intérêts particuliers.

A la suite de cette intervention les membres du comité anti crise mise en place dans le cadre de la crise économique ont été présentés.

2.

Le président a dans son intervention remercié les autorités italiennes et particulièrement ceux de Bergamo qui les ont accueilli avec amour et qui ont accepté de collaborer avec eux dans plusieurs domaines. Il a salué les ressortissants des provinces voisines qui se sont joints à eux à l’occasion de la venue de l’Ambassadeur ainsi que les compatriotes de Bergamo qui n’ont pas marchandé leur présence à cette rencontre. Il a, à son tour souhaité la bienvenue à SE Mme l’Ambassadeur qui a eu la clairvoyance de se rapprocher d’eux afin de connaitre leurs préoccupations et les rassurer dans leurs activités.

 

Boureima COMPAORE, Président de l’ABB

Après ces salutations le Président de l’ABB a transmis à l’Ambassadeur le souhait de l’organisation de la fête nationale du Burkina Faso le 11 Décembre 2010 soit à Bergamo.

Le Président de l’ABB a enfin lancé l’appel suivant : « Adhérer ou soutenir une association communautaire, c’est exprimer d’une part son patriotisme et d’autre part c’est valoriser le patrimoine socio culturel d’un peuple. Différentes Communautés Burkinabé d’Italie et d’ailleurs ; Unissez vous pour un Burkina Faso plus fort et fraternel. »

3.

SE Mme l’Ambassadeur a axé son intervention sur trois principaux points : la nécessité de s’organiser, la gestion dans ces moments de crise et la délivrance des actes consulaires par l’Ambassade.

SE SOW a salué et félicité le jeune bureau de l’Association des ressortissants Burkinabé de Bergamo. Elle a expliqué qu’en acceptant de répondre à l’invitation à la dédicace de l’album de ZAK GB, son objectif était aussi de rencontrer les compatriotes afin de communiquer avec eux et toucher du doigt le quotidien de leur vécu. Elle a remercié les représentants des Associations des provinces voisines.

Puis avant d’entrer dans le vif du sujet elle a déclarer que 11 Décembre 2010 sera fêté à Bergamo avec tous les Burkinabé d’Italie. Elle a cependant prodigué des conseils par rapport aux préparatifs qui doivent commencé dés maintenant.

SE SOW invite les Burkinabé à s’organiser et A se mobiliser au sein des Associations pour être plus solidaires

S’agissant du premier axe SE SOW a insisté sur la nécessité pour nos ressortissants de s’organiser en associations et que tous les compatriotes adhèrent aux associations quel qu’en soit le caractère, provinciale régionale ou nationale. Elle a encouragé les initiatives d’unions et de fédérations des Associations Burkinabé au niveau régional et surtout des grandes zones de concentration afin de créer l’harmonie et l’entente ainsi que la solidarité entre tous les fils du pays. Elle a demandé de ne pas perdre de vue la parenté à plaisanterie qui est un élément nécessaire pour entretenir la tolérance. SE a insisté sur la nécessité que tous les Burkinabé vivent comme une seule famille dans le travail sérieux, la concorde et la paix avec les italiens, les autres communautés et eux-mêmes. 

CRISE : L’AMBASSADEUR SOW DONNE DES CONSEILS AUX BURKINABE D’Italie

Concernant la gestion de la crise, SE Sophie SOW a donné des conseils à nos compatriotes.

Elle a dans un premier temps expliqué que la crise est générale et que c’est une situation dans laquelle il faut beaucoup de solidarité. En ce sens elle a félicité l’Association Burkinabé de Bergamo qui a développé des initiatives pour soutenir les compatriotes qui ont perdu leur travail et qui sont en difficulté aujourd’hui.

Dans un second temps l’Ambassadeur a interpellé nos ressortissants par rapport à la gestion de leurs revenus qui doit désormais mettre l’accent sur l’économie et l’épargne. Il faut préparer votre retour au pays et l’avenir de vos enfants a-t-elle insisté.

Tout en les encourageant à ce changement de comportement SE avait pour intention de susciter une conscientisation de nos compatriotes de construire leurs avenirs et non pas vivre au jour le jour en gaspillant leurs revenus.

L’Ambassade est un rapprochement de l’Etat auprès de ses ressortissants en Italie.

Enfin SE SOW a expliqué à nos ressortissants que si l’Etat Burkinabé a envoyer une Ambassade en Italie c’est pour les rapprocher de l’Administration. Ainsi l’Ambassade est à leur disposition pour l’établissement des actes de naissances, des cartes consulaires, des actes de mariage et plusieurs autres actes consulaires. Elle a particulièrement encouragé les mariages et l’établissement des actes de naissance qui se font de façon gratuite depuis le 1er Janvier 2009.

Elle a recommandé que les cartes consulaires soient renouvelés à temps ainsi que les autres actes pour éviter les situations d’irrégularité.

SE a également abordé la question des quotas pour l’immigration que le groupe des Ambassadeurs Africains en Italie est en train de négocier ainsi que les problèmes de la pension qui n’est pas à l’avantage des  immigrés d’Italie.

Avant de terminer son propos l’Ambassadeur SOW a conseillé la solidarité, la discipline et l’intégrité à nos compatriotes dans un monde qui devient de plus en plus difficile. La nécessité de travailler avec la plus grande prudence à l’exemple de la fourmis s’impose de nos jours.

4. Les débats


Après les interventions les débats ont été très animés. Plusieurs questions ont été posées et ayant trait :

  • Au fonctionnement du Conseil Burkinabé des Burkinabé de l’Etranger ;
  • A la pension des Burkinabé en Italie ;
  • A la délivrance des actes consulaires ;
  • aux critères de décoration des Personnes méritantes

Des réponses ont été données à toutes les questions et la séance a été levée sous les applaudissements de nos compatriotes heureux d’avoir à leur coté l’Ambassadeur Sophie SOW.
De cette rencontre il ressort que la présence de l’Ambassadeur permet non seulement de redonner confiance à nos compatriotes mais également de les soutenir dans les moments difficiles. Malgré la mise sur le site WEB de l’Ambassade des informations sur les actes consulaires, certains compatriotes ont toujours des difficultés d’accès à l’information.

L’intervention a été un conseil très précieux et utile pour certains de nos compatriotes qui n’avaient pas réalisé auparavant la nécessité d’épargner pour l’avenir. Malheureusement bon nombre de ceux-ci sont aujourd’hui sans travail et l’Association de Bergamo est leur secours avec la mise en place d’un comité de crise qui récolte les cotisations volontaires de soutien.

A la suite de cette rencontre pleine d’émotion et de joie qui se lisait sur tous les visages, SE accompagnée des membres du bureau de l’ABB a visité les Affaires de deux opérateurs économiques Burkinabé. Il s’agit de la Boutique Faso Market de BARA Moussa dit Washington et du Group LTD World Investment Manifacturing Industries de Traoré B Patrice.

Mr Washington et son épouse dans leur boutique Faso Market

Le premier, Monsieur Washington nom  qui lui a été donné par sa mère depuis son enfance a une boutique de vente de produits africains, sud-américains et asiatiques.

Les produits vont de l’alimentaire aux tissus africains. On y trouve du tout ; des arachides aux ignames en passant par le poisson, les Bazin, les cosmétiques bref les produits tropicaux africains, asiatiques et sud-américains.

Le second Monsieur Patrice B. TRAORE est lui détenteur d’une agence de voyage couplée avec un cyber centre - télé centre, un transfert Western Union, un pressing self service et autres affaires.


Mr TRAORE avec SE SOW devant son Agence de voyage TRARAR Service

A l’occasion de cette visite dans la province de Bergamo, SE Sophie SOW a été invitée à un apéritif au domicile du Président et à un diner offert par l’Association Burkinabé de Bergamo au domicile de la responsable des Femmes.

La deuxième grande partie de cette visite dans le nord Italien était la cérémonie de dédicace de l’album Faso Italie de ZAK GB.

Cet album de 8 titres dont le succès en Italie est dû notamment au titre 2 YANNI qui combine harmonieusement le rythme moderne et traditionnel Burkinabé était déjà sur le marché en Italie.

C’est en effet dans une salle comble que la cérémonie s’est déroulée devant un public venu de tout le nord de l’Italie pour la dédicace de cet album.

En effet connu de la grande majorité des Burkinabé d’Italie ZAK GB est l’animateur des grandes manifestations.

Son premier Album comprend 8 titres qui sont :

  • Bianco Nero
  • Yanni
  • Tery
  • KA Wuty
  • Seyo
  • Italiens Roko
  • On vit une fois
  • Aba Duminiiki Touè

Les enfants ne se sont pas fait prier pour s’initier à la danse Bissa

La dédicace de ce premier album a pour marraine l’Ambassadeur SOW qui est venu prodiguer des encouragements à ce vecteur de la culture Burkinabé en Italie et en Europe.

La cérémonie a connu outre la présence de SE Mme l’Ambassadeur, celle des Présidents d’Associations des provinces du Nord Italie, des parrains, des familles alliées, des fans et des compatriotes venus de tout l’Italie.  Cette cérémonie a été co-animée par d’autres artistes : il s’agit de l’Ivoirienne SEMA Mariam, de BAMRADY du Burkina Faso et JAH Fredy de la Cote d’Ivoire.

Après une rentrée triomphale de l’artiste pour sa présentation, le manager Monsieur Abel NATAMA lui même vêtu des couleurs traditionnelles du Gulmu a d’abord fait passer les artistes invités avant de faire place à la prestation de ZAK GB.

Cette cérémonie qui a eu le mérite d’être couverte par la chaine de Télévision
TeleSud qui s’est déplacée pour la circonstance a été riche en leçons pour les Burkinabé et leurs enfants.
En effet la cérémonie a connue deux interventions qui sont le mot de bienvenu du Président de l’Association Burkinabé de Bergamo et le discours de la marraine.

Le premier s’est réjoui de la présence massive des compatriotes et de leur soutien à l’artiste ZAK GB.

Dans son Discours la marraine a déclaré que ZAK GB est entré dans la grande cours de la culture en général et dans celle du Burkina en particulier avec cet album.

En sa qualité de marraine elle a rappelé à l’artiste son rôle de vecteur ainsi que la lourde tache de véhiculer désormais la spécificité culturelle du Burkina dans le monde.

Elle a invité ZAK GB a aider ses compatriotes à perpétrer le savoir et le savoir faire et à être l’arbre à palabre pour nos enfants qui naissent en Italie et ailleurs et porter notre nation sur la scène internationale.

Évoquant les problèmes que rencontrent la plupart des artistes elle a encouragé l’artiste à recherche l’excellence dans la conciliation de la tradition au  modernisme avant d’inviter le public à soutenir ZAK GB à vivre de son œuvre.

SE Sophie SOW : Il faut encourager la culture Burkinabé en Italie

En encourageant ZAK GB à s’inscrire au BBDA créé en 1999 par la loi n°32-99/An, l’Ambassadeur a marqué ici la volonté du Gouvernement Burkinabé à lutter contre la piraterie mais également sensibilisé les participants à soutenir nos artistes.

Le Manager Abel NATAMA présentant ZAK GB et son épouse aux autorités et au public

Cette  soirée a duré jusqu’à l’aube dans une atmosphère pleine d’enthousiasme, de fierté et de fraternité.

Jean Marie Kiléa KY
Ambassade du Burkina Faso
A Rome Italie