YEELBA 2021

La cérémonie d’ouverture de la 2e édition d’Expo Yeelba a eu lieu ce 4 novembre 2021 à Ouagadougou.

 

NB: rif. photo, article publié par Onuitalia "Burkina Faso: Sereni, Italia sostiene sforzi per tessile sostenibile"

 

fasodani stand

La cérémonie d’ouverture de la 2e édition d’Expo Yeelba a eu lieu ce 4 novembre 2021 à Ouagadougou. Elle est organisée par l’association Yeelba et le ministère en charge des affaires étrangères.

C’est sous le thème « Filière coton-textile : problématiques, expériences et perspectives pour le Faso dan fani », que se tient, du 4 au 7 novembre 2021, la 2e édition d’Expo Yeelba dans la salle de conférence de Ouaga 2000. L’édition de 2021 a comme pays invité d’honneur l’Italie.

Expo Yeelba est née du désir de faire connaître le Burkina Faso en Italie. « Vivant en Italie, je me suis rendue compte que le Burkina n’était pas très connu des Italiens. J’ai donc voulu passer par le Faso dan fani pour le faire découvrir. Le Faso dan fani était vraiment le produit phare qui pouvait vraiment attirer les Italiens », a laissé entendre la présidente de l’association, Eliane Zongo.

A entendre le ministre des affaires étrangères, Alpha Barry, des échanges féconds sont attendus afin d’explorer le potentiel économique que constitue la filière coton-textile pour le Burkina Faso et l’Italie et de susciter des partenariats avec les acteurs italiens.

YEELBA 14

 Eliane Zongo, Présidente de l'association Yeelba (à gauche) Son Excellence Joséphine Guissou Ouédraogo, Ambassadeur du Burkina Faso en Italie (à droite)

 « Je suis très impressionné par la qualité des produits, de tout ce qui peut être fait avec le Faso dan fani. Je pense que c’est une richesse que l’Afrique a, parce que le Faso dan fani est dans l’ensemble de l’Afrique de l’Ouest. Tout ceci doit être le début de transformation et d’industrialisation qui peuvent transformer qualitativement notre pays et lui permettre d’engager des échanges économiques assez porteurs avec beaucoup de pays. Et c’est pourquoi nous avons porté le choix sur l’Italie qui est le pays de la mode par excellence », a ajouté le ministre en charge des affaires étrangères.

Pour la représentante spéciale de l’Union européenne pour le Sahel, Emmanuela Del Re, il y a un grand futur pour le coton du Burkina Faso. Et la promotion du Faso Dan Fani constitue un outil de développement économique dont le Burkina a besoin pour soutenir particulièrement les petits producteurs, les artisans, au bénéfice de l’autonomie financière de la croissance économique. « Je voudrai vous transmettre nos encouragements pour cette filière essentielle et stratégique et aussi réitérer l’engagement de l’Union européenne à accompagner les initiatives de promotion du Faso dan fani et de création d’emplois. Le Faso dan fani présente un potentiel considérable pour aider les producteurs à améliorer leur situation », a-t-elle ajouté.

 ministre amb eliane stand

Ces quatre jours seront animés par des communications et des expositions.
Les principaux résultats attendus de l’expo Yeelba sont la confirmation du Faso dan fani comme un produit de qualité porteur d’un potentiel économique et social et l’émergence de voies et moyen par lesquels ce patrimoine pourrait trouver des espaces de valorisation à l’intérieur et à l’extérieur du Burkina Faso.

Hanifa Koussoubé (Stagiaire)
Lefaso.net

 

NB: Article publié sur Lefaso.net

Article publié sur Lefaso.net

 

Nouvel appel mondial à manifestation d’intérêt pour les postes temporaires de services généraux au Siège de la FAO

 

Nous avons le plaisir d’informer les Représentants permanents qu’un appel à manifestation d’intérêt pour les postes temporaires de la catégorie des services généraux au Siège de la FAO a été lancé sur le site web « Emploi à la FAO » à l’adresse suivante: https://jobs.fao.org/careersection/fao_external/jobdetail.ftl?lang=en&searchExpanded=true&job!00317.

 

La date limite de dépôt des candidatures est le 30 avril 2021.

 

Le tableau des services généraux porte sur les domaines fonctionnels suivants : appui à la gestion financière, appui à la gestion des ressources humaines, appui administratif, services de voyages et réunions/conférences, appui aux programmes et services de sécurité.

Pour tout ce qui est de l’appel susmentionné, veuillez contacter: .

 

message sent from the FAO Members Gateway.

La deuxième édition de la journée du Burkina Faso a eu lieu le samedi 13 octobre 2018 dans la ville de Brescia, à une centaine de kilomètres de Milan, la capitale économique italienne. Organisée par la Fédération des Associations des Burkinabè vivant en Italie (FABI), en collaboration avec l’Ambassade du Burkina Faso à Rome et le Consulat Général du Burkina Faso à Milan, cette deuxième édition a connu un éclat particulier avec la présence, aux côtés de Madame l’Ambassadeur du Burkina Faso, d’autorités burkinabè venues du pays notamment : le Grand Chancelier des Ordres Burkinabè, le Ministre de l’Intégration Africaine et des Burkinabè de l’Extérieur, un représentant du Ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation, en la personne du Secrétaire Permanent de l’organisation des festivités du 11 décembre, ainsi que Monsieur l’Ambassadeur du Burkina Faso près le Saint Siège.


Le Grand Chancelier en compagnie du Ministre Paul Robert Tiendrebéogo et Monsieur Boukari Khalil Bara, le représentant de Monsieur le Ministre de l'Administration Territoriale et de la Décentralisation

Dans son discours d’ouverture, le Président de la Fédération des Associations des Burkinabè vivant en Italie (FABI), Monsieur Mahamadi DABRE a résumé les dossiers qui sont en cours de traitement pour répondre aux préoccupations de la diaspora burkinabè en Italie, à savoir :

(i)des démarches faites auprès de l’Institut national italien de Solidarité Sociale (INPS) en vue d’établir un accord avec le Burkina Faso pour le transfert des cotisations sociales des ressortissants burkinabè à la Caisse Nationale de Sécurité Sociale Solidarité (CNSS) du Burkina, (ii)l’effectivité du vote de la diaspora en 2020 , (iii)l’aménagement de zones d’habitation au profit de la diaspora. et (iv)la réduction des frais d’établissement des passeports ordinaires.

Monsieur Dabré a ajouté une doléance spécifique relative à la mise en œuvre d’une ligne d’ Air Burkina à destination de l’Italie. Face aux multiples attaques terroristes, le Président de la FABI a appelé l’ensemble de la diaspora à la solidarité et à l’union, seuls facteurs à même de permettre une lutte victorieuse contre ce phénomène.


Le Président de la FABI, lors de son allocution

A la suite du Président de la FABI, Madame l’Ambassadeur a tenu à remercier les autorités pour leurs présences effectives à cette deuxième édition de la journée du Burkina Faso en Italie. Elle a félicité les compatriotes pour leur comportement exemplaire souligné de manière insistante par les autorités italiennes qui louent leur ardeur au travail et leurs relations pacifiques avec les autres citoyens dans leurs communes de résidence.


Madame l’Ambassadeur Joséphine OUEDRAOGO

La deuxième partie de la cérémonie fut consacrée à l’entretien direct des participants avec Monsieur Paul Robert TIENDREBEOGO, Ministre chargé des Burkinabè de l’Extérieur à travers une séance de questions/réponses portant sur des sujets divers.

A la fin de cette séance, treize de nos compatriotes ont été élevés aux rangs de Chevalier de l’Ordre du Mérite par les autorités présentes notamment le Grand Chancelier des Ordres Burkinabè, Monsieur Roch André COMPAORE, le Ministre de l’Intégration Africaine et des Burkinabè de l’Extérieur, Monsieur Paul Robert TIENDREBEOGO, les deux Ambassadeurs, Leurs Excellences Madame Joséphine OUEDRAOGO et Monsieur Robert COMPAORE, et M. Monsieur Boukari Khalil BARA, représentant le Ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation.


Le Grand Chancelier des Ordres Burkinabè félicitant Monsieur Samadou Soulene, élevé à l’Ordre du Mérite burkinabè


Madame l’Ambassadeur remettant les distinctions à Monsieur Samadou SOULENE


Les récipiendaires

La soirée festive qui s’est poursuivie jusque tard dans la nuit a connu l’élection de Miss FABI 2018 et des prestations d’artistes. Le rendez-vous est pris pour la troisième édition où la ville de Brescia devra passer le flambeau à une autre ville italienne.

Léonard SANDWIDI
Ambassade du Burkina Faso en Italie